Imprévu

June 20, 2017

Ne pas supporter les imprévus, être réglé comme du papier à musique accroché à ses repères et habitudes, c’est manquer cruellement de confiance en Soi et en la Vie. Les habitudes sont des accoutumances qui rassurent mais qui enferment car tout ce qui sort du cadre prédéfini est rejeté. Si un changement s’opère, il y a bien souvent une acclimatation qui se transforme elle aussi en nouveau repère cadrant et donc sécurisant. Cette attitude correspond à se barricader soi même dans sa propre prison, c’est être apathie et repousser le mouvement de la Vie.
*
Dans l’éviction des imprévus et dans l’attachement aux repères, va se générer l’attente et la procrastination. Sera ainsi fantasmé l’existence d’un moment opportun pour l’arrivée de quelqu’un ou de quelque chose. L’Être peut ainsi s’adapter et/ou mettre son existence entre parenthèse en vue de cela. Or, l’imprévu ne se place pas dans le temps prévu et accordé par l’Être! Il ne remarque donc pas qu’il est en réalité en lutte contre le flux de la Vie !
*
Vivre n’a pas vocation à se sécuriser avec des chaines et des œillères… La liberté, ce n’est pas traîner ses boulets ! La Vie n’est pas un risque auquel il est impératif de se protéger pour éviter de souffrir. La Vie qui peut paraitre douce ou cruelle est là pour nous permettre de ressentir, nous n’avons nullement à la subir, tout est une question d’attitude. L’extérieur et les autres ne sont pas agressifs ni invasifs même si l’égo ne l’interprète pas ainsi… Ils nous permettent de nous libérer même quand ils peuvent sembler nous opprimer.
*
La Vie n’a pas besoin de filet de sécurité. La Vie nous est dévouée et nous permet de nous sublimer. Il est grand temps de changer son regard sur Elle et Soi, s’osmoser et se fondre dedans afin de comprendre que ce qui semble insécurisant n’est qu’un leurre. La vie sécurise par le flux généreux dont elle nous inonde. S’ouvrir à travers elle, c’est accueillir l’UNprévu et se laisser bercer par la spontanéité, la curiosité, la mouvance, la création.
*
S’imaginer chaque jour comme une opportunité, qu’il y ait quelque chose de totalement UNprévu qui peut arriver, c’est amener son intériorité à être dans l’hospitalité de Tout, préparer son logis à recevoir un hôte, s’apprêter pour une invitation impromptue, être enclin à accueillir toutes émotions ou événements, accepter de bouleverser son organisation, se détacher de ses repères et habitudes afin de communier avec la Vie et s’élever toujours plus haut. 
*
Accueillir l’UNprévu, c’est se ressentir Âme, entendre ses désirs (et non les envies ou rejets égotiques), s’en remettre à son intuition, parler avec son Cœur, suivre ses inspirations. L’UNprévu, c’est voir la Vie comme un merveilleux Présent qui s’offre à nous à chaque instant ! <3
*
Céline (19/11/15)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces dix catégories :

- Amour

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Métamorpho...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents

November 11, 2019