Le cri de la Femme (et de la Terre)

January 31, 2018

La Femme a été muselée, brisée, martyrisée. On l’a obligée à se taire, à se nier, à oublier et à ravaler sa fureur. Réduites dans un silence déchirant, un cri sans son, la Femme, la Terre portent en elles un hurlement à la hauteur des douleurs qui les lacèrent.

*

Femme ! Libère ton cri de rage qui t’étouffe. Hurle au vent tes lamentations qui te cisaillent.  Rugit ta colère qui te censure. Insurge toi pour que cesse les retors malfaisants.

Femme ! Dégage ce qui te t’empêche de respirer. Vomis ta honte, ta culpabilité. Régurgite la peur et l’ignominie.

Femme guerrière, femme sauvage ! Libère ton vacarme intérieur. Délivre-toi ! Ne porte plus cette souffrance qui te gangrène. Feule ta puissance !

*

La Femme, la Terre ont été saccagées, souillées, maltraitées, violées. Leurs forces ont été écrasées et enfouies dans un sarcophage de silence… La Femme muette est alors morte à elle-même.

*

Femme ! Vocifère l’enfer ! Exhorte les profanations.

*

Le cri de la Femme déchiquette les secrets, les non-dits, les mensonges. Il reconnait les souffrances de Toutes les Femmes à travers le temps, l’espace et ceux de sa mère Terre. Son cri brise les chaines d’acceptation à l’intolérable et la prolifération de la violence par la soumission et la domination.

Le cri de la Femme établit la fin d’un cycle mortifère. Elle se libère de la rancœur, la victimisation, son envie de vengeance. Son cri l’apaise et ouvre au renouveau.

*

Et quand la Femme devient lasse d’avoir crié toute la souffrance qui l’habite alors elle peut s’ouvrir à son cri intérieur et à la puissance de sa sonorité.

*

La FEMME n’est pas silencieuse. Elle est vivante. Elle est son.  

Elle est vibrante, chantante, perçante. Elle est la manifestation de la féminité divine et la prolongation de la Terre.

Elle entonne la douceur, la mélodie, la ferveur. Elle se fait musique. Elle est hymne à l’Amour.

Mais elle est aussi un rythme profond et sauvage. Elle incarne la cadence vombrissante de la création et le tempo de la Terre.

Et lorsque son cri s’habille de liberté, alors elle rit aux éclats, mugit sa puissance et s'offre dans un son volupteux délivrant sa jouissance... 

 

Céline (06/11/17)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Photo : Stagliano

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

Découvrir le cri de la femme et de la Terre à travers l'artiste Tanya Tagaq :

https://www.youtube.com/watch?v=SGNpz5tFUEE

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces dix catégories :

- Amour

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Métamorpho...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents

November 11, 2019