Comment se manifeste l'ego ? 10. L’Homme qui ne voulait pas être heureux…

June 11, 2017

Bien sûr, peu avoue qu’ils n’ont pas le désir d’être heureux ! Il y a bien souvent une envie mais elle est déguisée en une attitude qui transforme ainsi le bonheur en une quête, une attente, un rejet… Plein d’excuses viennent alors donner des pointillés à être heureux dans le présent: « ce que je vis actuellement n’est pas encore parfait, quand il y aura ci ou ça dans ma vie je serais mieux, lorsque je serais délivré(e) de cela je serais en paix, mon physique n’est pas nickel, quand j’aurais une amoureux(se) je pourrais ouvrir mon cœur, je m’ennuie, je me sens seul(e), le monde, les autres doivent changer, un(e)tel(le) me manque, ma connexion avec l’invisible n’est pas encore assez claire », etc. Or, être heureux ne dépend pas d’une condition et encore moins de prétextes…La perception que je pose sur ce que je vis me donne les clefs de mon bonheur ou de mon malheur. Et si mon regard souffre alors j’ai à chercher en Moi par quelle souffrance mon œil regarde.
*
La tête rumine, tourne en boucle et cherche des raisons pour être heureux. Le bonheur, selon l'ego, dépendra d’un moment (particulièrement) beau voire extraordinaire ou de quelque chose. Alors l’Être attend ou s’occupe à outrance, se remémore ses moments de grâce ou de peine, nie ce qu’il vit au quotidien (trop banal…) et oublie de vivre !
*
Stop !!! Oh que l’ego est pernicieux parce qu’être heureux est en réalité super simple !!! Être heureux, ce n’est ni hier, ni demain, c’est Maintenant ! Se contenter avant tout de ce que l’on a et de ce que l’on est ! Et Oui ! Cela ne veut pas dire oublier de rêver ou ne pas vouloir s’évertuer à s’élever, cela signifie qu’Ici Maintenant je suis fier(e) et en joie de ma vie, de ce que je suis et surtout de chaque seconde qui passe. Et même plus, je modifie mon attitude, mon regard et mes pensées afin de rendre l’ordinaire extraordinaire ! Même laver mes chaussettes peut être féerique ! Si si ^^
*
Je cesse donc d’avoir peur d’être heureux. Je me garde à l’esprit des projets, des désirs de changements et de libérations, je leur accorde l’espace nécessaire pour leurs/ma progressions et je lâche ensuite prise sur ces pensées pour consacrer mon temps à être dans le Ici et Maintenant. Je m’abandonne à la vie, ma vie que je crée à chaque respiration, je la savoure comme un inestimable présent. Et quand mon sourire s’efface parce que je suis retourné(e) dans ma tête, je ne grommelle pas, je reviens en douceur dans mon Cœur. Je me reprendrai mille fois, cent mille fois, des millions de fois si nécessaire mais je ne m’enchaînerai pas davantage et je me décide de m’éveiller et vivre. <3
*
Céline (2016)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces différentes catégories :

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Méta...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square