Les blessures et l’angélisme

June 22, 2017

 

A quoi servent des blessures ? Une réponse commune serait : se découvrir et expérimenter ce que l’Être n’est pas… Oui mais pourquoi ces formes de blessures (trahison, rejet, etc) ? Il y a une origine, elles sont liées à des transgressions qui sont à transmuer.

*

Dans la dualité angélique, des transgressions ont eu lieu. Elles ont été nettoyées et sont encore assainies en « haut » mais il en reste des résidus. Des énergies de l’ombre usent de ses résidus, s’en nourrissent. Elles jouissent d’un certain « pouvoir » qu’elles n’entendent pas perdre. Elles forment donc un agrégat en inertie.

L’ombre n’est pas  « mauvaise », l’ombre n’est qu’un versant de la lumière. Ce qui réclame  à être dissout, c’est l’inertie dans l’ombre. La dualité est un équilibre mouvant entre l’ombre et la lumière. Des Régulateurs veillent ainsi à cette harmonie en permettant les créations mais aussi en absorbant ce qu’il n’y a plus lieu d’être, dans la lumière, comme dans l’ombre. L’inertie est l’absence de mouvement et de changement, or TOUT est une perpétuelle impermanence. L’inertie est donc, elle-même, une transgression.

*

Dans l’ombre, il y a des « systèmes » d’inertie (dont l’ego fait partie) qui sont utilisés par des énergies qui refusent et rejettent LA LUMIÈRE. Elles se priorisent par rapport à LA SOURCE. Elles s’accrochent à leur « pouvoir » éphémère et continuent leurs déviances.

*

Les Âmes sont en ligne directe avec la source (même dans la méconnaissance de cela), elles portent en elles un « savoir » originel, un fil d'Ariane, qui font d’elles des emblèmes de LA SOURCE. Dans leur évolution, et ce malgré leur ignorance et leurs égarements, elles sont des propagateurs et des serviteurs lumineux : de par leurs expérimentations, elles récoltent, entre autre, des « informations » sur les résidus d’inertie de l’ombre pour les transmettre à des énergies de LUMIERE qui les recueillent. Ces énergies, qui sont dans la Conscience Divine, hors temps, espace et inatteignable par de quelconques « attaques », ont une « hauteur » leur permettant de saisir l’ensemble des informations récoltées qui servent pour la transmutation et l’absorption de ces transgressions. Chaque Âme est donc importante et participe à l’Œuvre Divine.

*

Les blessures sont donc une résultante de ses transgressions mais tout à la fois un outil lumineux pour les dénouer, les transmuter et les dissoudre.

*

L’Être qui va ainsi à la découverte de soi, qui va dans ses profondeurs, ses parts d’ombre, va transmuer ses blessures émotionnelles et humaines qu’il s’est créé mais aussi celles qui appartiennent à l’humanité comme à l’angélisme. Son action de nettoyage porte ses fruits sur plusieurs niveaux. Mais l’Être ne peut en rester là, qu’il soit un « ange » ou qu’il soit dans l’expérimentation angélique, son rôle est ensuite de nettoyer son énergie, son unicité des « parasites » stagnants qu’il porte dans son expérience angélique. Il agit alors dans et avec les vertus de LA LUMIÈRE, c’est-à-dire être au service de LA LUMIÈRE.

*

Les blessures sont alors un écho et un rappel de ses transgressions. Les blessures sont des distorsions, des déviances qui ont elles-mêmes des ramifications. Tous les déséquilibres humains sont liés à ces déviances, que chacun, par ignorance, va entretenir voire propager. C’est donc à chacun de sortir de ses propres chaînes pour ensuite être assez léger pour devenir un serviteur de LUMIÈRE…

 

Céline (16/12/16)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces dix catégories :

- Amour

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Métamorpho...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents

November 11, 2019