Pacification

July 1, 2018

 

Lorsque l’Âme reprend sa place au gouvernail, la guerre créée par l'ego se dissout peu à peu. Le mental s’épure et s’imprègne autant de l’Esprit du haut (céleste) que de la quintessence terrestre. L’Âme est alors un pont. Le mental devient l’allié de l’Âme qui est elle-même réceptacle de bien plus grand…
*
Ce qui anime l'Être, Pure Conscience, Pur AMOUR tient les rennes de ses expérimentations quelles qu’elles soient. Il peut sembler être perturbé, perdu, avili ou  « pire » encore mais il n’en est rien. Si l'Être peut se tromper lui-même, il ne peut leurrer l’omniscience, l’omnipotence, l’omniprésence qui l'impulse en réalité. Ses chutes, ses incompréhensions, ses élans d’Amour, ses Joies, ses chaines, ses luttes, cette (re)découverte de la liberté, ses « guérisons », ses « blessures », son ego et l’attachement à celui-ci ne sont que des expérimentations parmi tant d’autres, ni plus ni moins. Il n’existe aucune erreur, aucune possible façon de se perdre, tout ceci ne sont que des illusions.
*
L’ego peut tourmenter, prendre le dessus, fourvoyer, détourner l’Être mais ne peut égratigner l’étincelle divine. L’éternité est aussi un terrain de jeu…
*
Le chemin vers soi peut conduire à vivre, en ce monde, une « soustraction » de l’ego afin que son emprise s’amoindrisse. Il ne se soumet pas parce qu’il est prêt mais parce que la Lumière de l’Être l’y amène, souhaitant en faire l’expérience Consciente. L’apprentissage se fait dans l’humilité car un ego adoucit conserve ses turbulences et manigances. Rien n’est jamais acquis, la pacification se combine avec une vigilance constante passive.
*
Le jeu est alors d’être dans la pleine réceptivité de ce que la vie amène à expérimenter, à rectifier ou encore à faire progresser ce que l’Être a fait ou été jusque là. Il navigue alors entre cette pleine Conscience, les disharmonies qu’il peut percevoir de par ses déséquilibres ou encore ses ignorances inconscientes. Déséquilibres et ignorances qui sont eux-mêmes dans leur justesse pour sa merveilleuse évolution.
*
Peu à peu, l’Être se découvre aveugle qui reçoit la clarté de la vision, témoin silencieux qui entend les mélodies célestes, Être uni à son corps qui éprouve le langage des ressentis. Le canal de la connaissance s’infuse et se diffuse par le biais de son incarnation.
*
L’Être devient alors tout à la fois serviteur de sa propre Lumière mais aussi de la Source qui s’exprime à travers lui… <3
*
Céline (13/11/15)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces dix catégories :

- Amour

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Métamorpho...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents

November 11, 2019