Passion « amoureuse »

September 1, 2018

La passion n’est pas de l’Amour, c’est un simulacre… C’est un voile posé sur le cœur et l’esprit qui va prendre l’ascendant sur l’Amour. La passion empêche l’Amour de se déployer, c’est une imitation mensongère de l’Amour. La passion dévore et détruit. Elle est liée à l’envie, la possession et donc la domination. La passion se joue des attentes, des besoins et des fantasmes de l’Être pour s’immiscer en lui.

*

La passion est une distorsion relayée par l’ego. Lorsque des énergies ont été créées sans cette connexion à l’Amour, elles ont élaborées une forme ressemblant, selon leur perception, à l’amour et ont ainsi produit la passion. La passion, quand elle émerge dans l’Être, elle l’envahit, lui donne l’impression d’être vivant, de s’extérioriser et de se dépasser. Mais plus l’Être se laisser conquérir par la passion, plus il en devient dépendant, va nourrir l’ombre et sombrer dans sa destruction et la destruction de l’autre.

*

La passion est très lié au coup de foudre et à l'attirance (physique et /ou psychique) qui se manifeste d’abord par le fait que l’autre plaise. L’Autre est alors vu avec avidité. L’attirance se transforme en séduction et obsession. Penser à l’autre devient entêtant et grisant. Dans le corps, l’attirance passionnelle électrise et émoustille. L’autre est fantasmé. Un voile se pose sur le regard de l’Être, l’autre n’est pas vu pour ce qu’il est, il est une représentation hallucinatoire, fantasmagorique de ce que l’Être s’imagine du couple.

*

L’Ëtre est déconnecté de son cœur et de sa capacité à discerner puisqu’il est hypnotisé par la passion qu’il ressent. Il s’entiche de l’autre et est dans la convoitise. Inconsciemment, il va chercher à séduire l’autre, à le posséder. C’est d’ailleurs là que va de dessiner une forme de violence puisqu’il va non seulement se trahir mais fabuler et duper l’autre.

*

S’il peut y avoir une réelle connexion de Cœur, reconnaissance, attirance énergétique initiale, la pureté du lien bascule, avec la passion, dans l’imposture du sentiment amoureux et forcément dans la manipulation. L’Être est alors dominer par la passion qui l’anime, se rend aveugle et va donc inconsciemment dominer l’autre pour se nourrir.

*

L’autre est l’objet nourrissant sa passion et il devient accro. La passion est une drogue. Dans le coup de foudre et la passion, l’autre est un faire-valoir pour se sentir « vibrer ». Dans ces cas là, l’autre peut être son/sa partenaire mais aussi simplement un objet de fantasme sans qu’il n’y ait consentement ni relation établie. Cela peut virer à l’obsession, le fanatisme et diverses déviances.

*

Quand l’objet obsessionnel n’est pas consentant, l’Être peut se créer des scénarios et ainsi fantasmer, manipuler, harceler, violenter voire même tuer.

*

La passion étant induite par la domination et accompagnée d’addiction, elle va amener des rapports de pouvoir, des pulsions à satisfaire et des excès en tout genre. L’Être se nourrit de la passion pour exister et c’est la passion qui le dévore.

*

A l'heure actuelle, c'est la passion « amoureuse » qui prévaut dans les relations car l'Être humain est dans un stade encore primitif et empli de programmations. C'est donc par la passion que l'Être croit ressentir et exprimer l'amour. Il ne sait pas qu'il se leurre.

*

L’Amour n’est pas passion. D’apparence, il semble fade puisqu’il n’apparaît pas si « intense » c’est-à-dire si frénétique. L’Amour est profondeur, c’est l’essence du divin qui le traverse et rejaillit dans l’incarnation. Elle provient donc du centre énergétique de l’Être, ce que la passion ne peut faire (puisque c’est une distorsion et un simulacre fondé par des énergies non connectée à la source).

*

Se libérer de la passion, c’est se nettoyer des transgressions, des distorsions, des blessures collées à l’Être. Tout ceci ne sont que des portes d’entrées factices amenant à la passion, seule issue possible quand l’Être est guidé par ses déséquilibres. Plus l’Être s’épure plus il goûte en lui la pureté de l’Amour qui vit en tout. C’est un nettoyage très fin, minutieux et dense qui allie une purification énergétique individuelle, planétaire et universelle. La passion est une distorsion immense et fortement imprimée dans le métabolisme énergétique et c’est par un nettoyage répétitif, continue et approfondi qui permet à l’Amour de supplanter la passion. C’est un nettoyage métaphysique capital car un Être sorti de la passion est un drogué repenti, désintoxiqué (déprogrammé) qui a retrouvé sa liberté d’action.

 

Céline (06/18)

https://www.desvaguesalame.com/

 

Vous pouvez partager ce texte en respectant de le conserver dans son intégralité, de citer la source et le site : https://www.desvaguesalame.com/. Merci également de le laisser avec son visuel qui l'accompagne.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Liste de l'ensemble des articles

April 5, 2017

(Re)Découvrez plus de 200 articles dans ces dix catégories :

- Amour

- Blessures

- De Cœur à Corps

- Ego

- En deçà et au delà

- Enfant intérieur

- Métamorpho...

1/1
Please reload

Catégories
Posts Récents

November 11, 2019